Humain multidimensionnel – Le ‘chakra de la couronne’ – Gravir l’échelle de la conscience

Le Sixième Chakra – ‘Le Troisième Oeil’, (centre dirigeant de la conscience).

Ce rouet dynamique d’énergie se trouve fermement dans la conscience indifférenciée. Ici, la danse de l’esprit et du corps se déplace selon des schémas rythmiques. Pour entrer dans ce portail, nous devons identifier un véhicule qui ouvrira la porte à la compréhension. Le bouddhisme tibétain est un tel véhicule, sa pratique ouvre la voie à l’éveil en plantant les graines de la réalisation de soi et en stimulant les qualités complexes inhérentes à chacun de nous.

Les attributs; 6ème chakra :

emplacement; entre les sourcils,

géométrie sacrée; étoile à 5 branches,

connexion physique ; glande pituitaire,

connexion planétaire; notre lune,

du son; ‘aum’, (C+)

Le sixième chakra est essentiel mais n’est qu’un maillon de cette guirlande d’auto-exploration.

Soma Chakra

– est mis aux enchères à l’ombre du “Troisième Œil”. Ce chakra fournit le cadre dans lequel réside le grand siège de la conscience Shiva/Parvati. Cette énergie impulsive représente notre animation inhérente pour créer, préserver et dissoudre ; les embryons dormants dans le Chakra « Racine ». L’union Shiva/Parvati est l’expression de ‘Savoir, Sentir & Faire’ ; l’émanation de la vérité, de la beauté et de la bonté. Shiva fournit le stimulus pour éveiller la Shakti et attirer sa sagesse dans l’union. Lorsqu’elle est éveillée pour la première fois, elle est un serpent furieux, mais alors qu’elle progresse vers le haut via le chemin de ‘Sarasvati’, l’ego s’apaise rapidement. Sarasvati est la déesse de la connaissance transcendante, du son, de la sagesse, de la culture et de la détermination. Le « Soma » pleinement éveillé est l’union ultime de Shiva/Shakti au sein de laquelle la réalisation non dualiste est atteinte. Une telle puissance est mise en commun en nous dans l’union énergétique de deux glandes cérébrales ; pituitaire et pinéale. L’hypophyse régissant l’incarnation physique (méthode); la glande pinéale établissant une conscience/éveil transcendant (sagesse).

Les attributs; Soma chakra :

emplacement du corps ; milieu du front,

géométrie sacrée; triangle inversé,

connexion physique ; glande pinéale,

connexion planétaire; la lune,

du son; ‘aum’,

Le septième chakra

Complète la matrice de la triade ‘Crown’ ; caractères énergétiques physiques, mentaux et spirituels. Lorsque ces composants sont complètement éveillés, ils fusionnent dans l’harmonie tantrique – toute action s’arrête et l’équilibre est atteint. Dans cet état de conscience inconsciente, l’être complet est unifié et libéré de l’illusion d’un soi individuel. L’ego perd son emprise sur le mental et est remplacé par la compassion et la sagesse. Une telle compréhension fournit naturellement un contexte où la joie, l’harmonie et la sérénité peuvent être vécues et exprimées. Les techniques pour stimuler ce chakra varient mais quel que soit le chemin que vous choisissez, il est essentiel de permettre à cette connexion spirituelle de s’ouvrir naturellement.

Les attributs; Chakra couronne :

emplacement du corps ; sommet du crâne,

géométrie sacrée; un lotus dont les pétales sont entièrement ouverts,

connexion planétaire; universel,

du son; ‘aum’ (le cordon universel),

Le Huitième Chakra (transpersonnel)

Entrez dans le domaine de la transcendance et la conséquence de l’énigme descriptive. Tout mot ou concept utilisé pour décrire cet état de réalisation finira par diminuer sa compréhension. Il ne peut être défini qu’en termes approximatifs, “ce-qui-n’est-pas”. Entrer volontairement dans un domaine aussi indéfinissable nécessite un «acte de foi», mais c’est justement une telle étape qui libère de la souffrance. L’esprit de conscience se divise en six catégories. Le point de départ d’un Etre sur le chemin de la transcendance dépend de l’endroit où se situe sa réalité : l’Enfer, quelqu’un qui vit dans une réalité tortueuse ; Hungry Ghost, un être confus/vide ; Animaux, êtres ne traitant pas la conscience de soi humaine ; Humain, juste assez d’identité pour questionner l’existence ; Titans, êtres puissants dans un état constant d’insatisfaction; Dieux, une expérience bienheureuse dans le périmètre des phénomènes. La débarquement sur la voie de la transcendance se réalise donc dans six états émotionnels ; destruction (mort, culpabilité), piégeage (désir, peur), libération (courage, confiance), transformation (acceptation, harmonie), révélation (amour inconditionnel) ou transfiguration (joie).

Le caractère de ce sublime voyage est essentiellement le même ; un déroulement naturel : Élément Terre ; ici les bords de notre conscience sont durs, vus à travers des voiles de peur et de frustration. Au fur et à mesure que la conscience mûrit, cela se fond dans l’élément Eau; des schémas fluides d’opportunités et de confiance se mêlent à l’expérience. L’eau se dissout et l’Élément Feu monte, la connaissance sans imputation sensorielle se fond à son tour dans l’Élément Vent où des paquets énergétiques de compassion illimitée prennent leur envol et fusionnent avec l’Élément Lumineux un royaume d’immensité dépourvu de matière. Ici, l’amour harmonieux et inépuisable de la bénédiction évolue en Radiance. Dans cette province, l’énergie de la lance disparaît dans Dark Light. La description ne s’applique plus alors que la conscience du Soi se termine et disparaît dans la Transparence ; L’esprit de bouddha. C’est notre destin collectif, la terre pure que nous n’entrevoyons qu’à partir de notre arbre d’apprentissage temps/espace, mais d’où nous venons et vers où nous évoluons.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *