Badminton – Un sport pour les comtes, Cagney et toute la famille

Le badminton, ce jeu joué avec de petites raquettes et une chose amusante appelée volant (ou oiseau), a en fait une longue et riche histoire. Le sport est apparu pour la première fois en Chine vers 500 av. Il s’appelait Ti Jian Zi et se jouait avec un volant et les pieds.

Le sport a ensuite fait surface au 16ème siècle où il était pratiqué par la noblesse européenne (d’où le sport des comtes) et était connu sous le nom de “jeu de Volant”, qui signifiait en français “jeu de roue”. Il consistait à frapper une petite balle avec la paume de la main.

Appelez ça badminton ou appelez ça Poona

Le sport tel que nous le connaissons aujourd’hui a été créé par des officiers militaires britanniques en Inde au milieu du XVIIIe siècle. Il était particulièrement populaire dans la ville de garnison britannique de Poona et a donc été connu sous le nom de Poona pendant un certain temps.

Des officiers retraités de l’armée britannique ont emmené le jeu en Angleterre où ses règles ont été élaborées. Il a été officiellement lancé en 1873 à la Badminton House, Gloucestershire – d’où le nom de badminton.

Badminton en Amérique

Le premier club américain a été le Badminton Club of New York, fondé en 1878. La popularité du badminton a décollé dans les années 1930 lorsque les YMCA, les écoles et des centaines de nouveaux clubs de badminton ont proposé des cours de badminton. Sa popularité a également été stimulée dans les années 1930 en raison du jeu passionné de stars hollywoodiennes telles que James Cagney (le sport de Cagney), Douglas Fairbanks, Boris Karloff, Dick Powell, Ginger Rogers et Bette Davis.

Comment le badminton se compare aux autres sports

L’une des choses les plus intéressantes à propos de ce jeu est qu’il se joue avec un volant, un projectile à plumes, ce qui le fait voler différemment des balles utilisées dans d’autres sports. Les plumes d’un volant créent une traînée beaucoup plus élevée, de sorte qu’il décélère beaucoup plus rapidement qu’une balle.

Bien qu’il n’y ait jamais eu d’études définitives comparant le badminton à d’autres sports, il existe un accord général sur le fait qu’il – en particulier la version en simple – nécessite plus d’endurance aérobie que le tennis, tandis que le tennis nécessite une plus grande force du haut du corps et du tronc.

Il est également généralement admis que le sport nécessite définitivement un athlétisme plus explosif que le tennis et un athlétisme un peu plus explosif que le squash. Il nécessite également des temps de réaction nettement plus rapides que le squash ou le tennis.

Plaisir en famille ou compétition féroce

Une autre chose qui rend ce sport unique est qu’il peut être pratiqué pour le plaisir ou comme une compétition sérieuse. Si jamais vous voyez le badminton olympique, vous saurez ce que nous voulons dire – c’est incroyablement rapide et nécessite un athlétisme incroyable. Pourtant, vous pouvez également dépenser aussi peu que 19,95 $, installer un terrain dans votre jardin et regarder vos enfants passer des heures à se battre pour le droit de se vanter en famille. Et c’est certainement quelque chose qu’on ne peut pas dire à propos du football, du basket-ball ou même du tennis.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *