6 conseils pour l’ascension du Kilimandjaro

Si vous rêvez de gravir le Kilimandjaro, ce sera très amusant de rejoindre des personnes qui ont déjà escaladé le Kilimandjaro. Cette entreprise physique demande beaucoup de préparation de votre part.

La hauteur de cette montagne est de 5 895 mètres. De plus, elle est considérée comme la plus haute montagne du monde qui se tient libre. En outre, il figure sur la liste des montagnes les plus escaladables et praticables. Vous trouverez ci-dessous quelques conseils à suivre si vous souhaitez gravir cette montagne.

1. Établissez un budget

Habituellement, ce voyage peut vous coûter entre 2 400 $ et 5 000 $ par personne. Et ce chiffre comprend votre transport, les frais de parc, les porteurs, les guides de montagne, la nourriture, l’hébergement, le camping et les vols.

C’est donc une bonne idée de travailler avec un bon voyagiste. En fait, payer un peu plus est une bonne idée si vous envisagez d’embaucher un voyagiste compétent et expérimenté.

2. Chronométrez votre voyage

Bien que vous puissiez planifier votre voyage à tout moment de l’année, il n’est pas recommandé de planifier votre voyage en avril, mai ou novembre. Il vaut bien mieux s’y rendre entre janvier et mars. Pendant ces mois, les routes sont moins encombrées et le temps est agréable.

3. Choisissez le meilleur itinéraire

Vous pouvez choisir parmi sept itinéraires. Chaque itinéraire a son propre ensemble de caractéristiques telles que la longueur, la popularité, le paysage et la difficulté. Par conséquent, il est préférable que vous choisissiez le bon itinéraire en fonction de vos capacités.

Même si vous choisissez l’itinéraire le plus court, il vous faudra au moins cinq jours pour atteindre le sommet.

4. N’emportez pas de choses inutiles

Assurez-vous de ne pas emporter les choses dont vous n’avez pas besoin ou que vous ne pouvez pas transporter pendant votre ascension. Par conséquent, c’est une bonne idée d’être sélectif lorsque vous emballez vos affaires. C’est important pour la réussite de votre randonnée.

Votre voyagiste peut vous fournir son propre porteur. Habituellement, ils sont autorisés à transporter jusqu’à 15 kg de vos affaires. Si vous avez besoin de transporter plus de choses, vous devrez les porter sur votre dos. Idéalement, vous voudrez peut-être transporter 20 livres au maximum.

5. Entraînez-vous pour l’aventure

L’ascension du Kilimandjaro n’est pas facile. Il va être difficile que vous soyez réparé ou non. En fait, c’est le niveau de difficulté qui empêche la plupart des gens d’atteindre le sommet de la montagne.

Il est donc important que vous soyez en bonne forme physique si vous voulez atteindre le sommet avec succès. Cela dit, vous voudrez peut-être vous entraîner quelques jours avant votre voyage. Tout ce que vous avez à faire est de pratiquer l’escalade autant que vous le pouvez.

6. Obtenez le bon équipement

Assurez-vous d’avoir l’équipement nécessaire avant le grand jour. En fait, grimper sans le matériel de trekking requis est une grave erreur. C’est donc une bonne idée d’investir dans du matériel de haute qualité.

Voici donc quelques conseils que vous voudrez peut-être garder à l’esprit lorsque vous escaladerez le Kilimandjaro pour la première fois.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *